Le Canada souhaite accueillir près d’1 million de nouveaux immigrés d’ici 2020

Bonne nouvelle si vous envisagez d’immigrer au Canada !

En effet, le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada, Mr Ahmed Hussen, a annoncé le 1er novembre 2017 un plan ambitieux d’immigration au Canada.

Ainsi, le Canada souhaite accueillir près d’1 million de nouveaux immigrés lors des 3 prochaines années:

  • 2018 : 310 000 nouveaux résidents permanents
  • 2019 : 330 000 nouveaux résidents permanents
  • 2020 : 340 000 nouveaux résidents permanents (ce qui correspond à près de 1% de la population du Canada)

Bref, il s’agit là d’un vrai record de nouveaux immigrants qui vont en plus pouvoir obtenir plus rapidement la nationalité Canadienne (lire l’article : « Résident Permanent ? Devenir Canadien est maintenant plus facile pour vous!« )

Voici le détail des seuils d’immigration au Canada par catégories prévus pour la période 2017 / 2020

Les-seuils-d’immigration-au-Canada-par-catégories-1 Le Canada souhaite accueillir près d'1 million de nouveaux immigrés d'ici 2020

58% de l’immigration au Canada va répondre au besoins économiques du pays, 27% de l’immigration se fera dans le cadre du regroupement familial et 16% de l’immigration sera offerts au réfugiés.

Au cours des dernières années, plus de 80 % des immigrants qui ont immigrés au Canada avaient moins de 45 ans.

Aujourd’hui, 22% de la population du Canada est née à l’étranger.

Ahmed-Hussen Le Canada souhaite accueillir près d'1 million de nouveaux immigrés d'ici 2020

Ahmed Hussen, le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada

Ahmed Hussen s’explique sur cette politique d’accueil : « Cela nous aidera à faire face aux défis des prochaines années, comme le ralentissement de la croissance de la force de travail et le manque de main d’oeuvre lié au vieillissement de la population« 

Car c’est un fait, la population du Canada vieillit et les « Baby-boomers » deviennent petit à petit des « Retraités boomers » et les besoins de financement des retraites va se faire sentir de plus en plus.

Comme le précise le Ministre de l’Immigration du Canada, en 1971, il y avait 6,6 personnes actives pour 1 retraités. En 2012, il n’y avait plus que 4,2 actifs pour 1 retraité et en 2036, sans immigration massive au Canada, il n’y aura plus que 2 actifs pour 1 retraités.

Mais ce plan d’immigration record répond aussi à d’autres besoins.

«Ce plan pluriannuel profitera à tous, car les immigrants mettront leurs talents au service de notre croissance économique et de notre innovation», a dit Ahmed Hussen.

En octobre 2017, le taux de chômage s’établissait à 6.1% au Québec (et 6.3% au Canada) ; à ne pas comparer avec la France où le taux de chômage était de 9.2% en septembre…

La pénurie de main d’oeuvre commençant à se faire sentir dans certains secteurs dans plusieurs provinces du Canada

C’est le cas par exemple au Québec qui souhaite du coup attirer plus de travailleurs qualifiés de l’étranger.

Ainsi, pour l’année 2018, le Québec a annoncé vouloir accueillir 53.000 personnes (et souhaite en priorité attirer des francophones).

C’est sans aucun doute le bon moment pour vous si vous souhaitez immigrer au Québec !